publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grippe aviaire : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Les conséquences de la grippe aviaire chez l'Homme sont assez peu connues.
Il existe plusieurs sous-types de virus de grippe aviaire : H5N1, H7N9, H5N8... Les plus dangereux pour l'Homme sont l'H5N1 et l'H5N8.

Les symptômes de l'infection chez l'Homme ressemblent aux symptômes de la grippe. Parmi les premiers symptômes, on observe une forte fièvre avec une température généralement supérieure à 38°C et d'autres symptômes de type grippal (toux ou mal de gorge). Chez certains patients, les premiers symptômes peuvent être aussi des diarrhées, des vomissements, des douleurs abdominales ou thoraciques, et des saignements du nez et des gencives.

Une atteinte des voies respiratoires est possible, avec des symptômes tels que la toux, la production de crachats sanglants, etc. Cela peut se compliquer de surinfections et d'une détresse respiratoire.

Chez de nombreux patients, la maladie induite par le virus de la grippe aviaire H5N1 présente une évolution clinique brutale, avec une aggravation rapide de l'état du malade et un taux de mortalité élevé. La période d'incubation du H5N1 – délai entre la contamination et les premiers symptômes – serait de 2 à 17 jours. Les données actuelles concernant l'infection à H7N9 indiquent une période d'incubation de cinq jours en moyenne.

Un nouveau sous-type H5N8 a fait son apparition en novembre 2014 au nord de l'Europe. Les effets chez l'Homme sont encore peu connus. Mais il semblerait que cette souche de grippe aviaire soit bien moins pathogène pour l'Homme que le virus H5N1.


publicité