publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Grippe A / H1N1 : Les symptômes

Publié par : Clémentine Fitaire (09. décembre 2014)

Chez l'Homme, les symptômes de la grippe A sont semblables à ceux d'une grippe saisonnière (fièvre élevée, toux, écoulement nasal, douleurs musculaires, perte d'appétit, grande fatigue...), mais l'infection peut se transformer en pneumopathie plus sévère, et entraîner la mort surtout chez les personnes fragilisées et si elles ne sont pas traitées à temps.

Ces symptômes sont :

> Une fièvre élevée, supérieure à 38°C, associée à des maux de tête et des frissons,
> Des douleurs musculaires, des courbatures,
> Des maux de gorge,
> Une toux et des éternuements,
> Un nez qui coule,
> L'apparition d'une grande fatigue inhabituelle.
> Parfois des difficultés à respirer, nécessitant une prise en charge médicale en urgence, en fonction de la gêne.

Si ces symptômes grippaux apparaissent, il faut prendre contact avec son médecin ou appeler le 15, en cas d'urgence (comme une difficulté respiratoire), en décrivant son état de santé. Le médecin indiquera au patient les démarches à suivre.

Il convient de rappeler que la grippe A n'apparaît pas comme une infection particulièrement grave. Les taux de mortalité semblent équivalents à ceux observés lors de la grippe saisonnière. Les personnes qui souffrent d'une pathologie chronique sont plus vulnérables. Cependant, on a aussi observé des formes sévères de la grippe A chez de jeunes enfants, et des femmes enceintes. Et des formes très graves touchent - de manière exceptionnelle - des personnes a priori en bonne santé.

La période d'incubation de la grippe A / H1N1 est d'environ 7 jours.

Il peut être difficile de détecter cette grippe, car ces symptômes sont assez courants, et peuvent varier d'un sujet à l'autre. Si une personne souffre de ces symptômes, elle doit contacter un médecin ou appeler le 15 en cas d'urgence.

L'OMS précise que beaucoup de personnes touchées par ce virus, "se sont remises de l'infection, sans nécessiter d' hospitalisation ou de soins médicaux" (pour la majorité d'entre elles),

L'évolution de la gravité de cette pandémie est surtout liée aux éventuelles mutations du virus, aux capacités des systèmes sanitaires de chaque pays à prendre en charge les personnes infectées.


publicité