publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hémangiome : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. octobre 2014)

La plupart des hémangiomes n'ont pas besoin de traitements, puisque ces lésions régressent spontanément pendant les premières années de vie de l'enfant.

Cependant, les hémangiomes de grande surface, les taches localisées dans de zones sensibles (paupières, lèvres, nez, zone génitale, mains), ou qui peuvent interférer avec les fonctions vitales (alimentation, respiration...), doivent être traités. Il est donc important qu'un médecin évalue ces taches de naissance afin de décider si intervenir avec un traitement adapté.

Le traitement peut nécessiter la prise d'un médicament bêta-bloquant (le propranolol), surtout dans la première phase d'évolution. Généralement, ce traitement est assez bien toléré par les nourrissons.

En cas d'un angiome plan, surtout sur le visage, le dermatologue recherche d'éventuelles autres anomalies : un angiome méningé et parfois un problème à l'oeil (glaucome) peut survenir en cas de syndrome de Sturge-Weber-Krabbe.

Dans certains cas, l'hémangiome persiste ou laisse des séquelles esthétiques ; on peut alors avoir recours au laser pour l'éliminer, voire à la chirurgie. La cryothérapie peut être utile pour intervenir sur des hémangiomes de petite taille. Ces traitements peuvent être pratiqués isolément, ou en association.

Pour les hémangiomes étendus et « mal » localisés, l'avis de différents spécialistes peut être utile : dermatologue, chirurgien plasticien, neurologue... pour décider du meilleur traitement.



publicité