publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hémochromatose : Les traitements

Publié par : Elide Achille (09. juillet 2014)

Le seul traitement efficace contre l'hémochromatose est la saignée. Elle permet de « désaturer » l'organisme du fer en excès : il faut faire des saignées de 400 à 500 ml, pour enlever 200-250 mg de fer par saignée. Les saignées sont faites dans les Etablissements français du sang (EFS). Depuis 2009, on peut garder le sang des patients.

Au fur et à mesure que le taux de ferritine diminue, on diminue la fréquence et le nombre des saignées, mais elles se répèteront toute la vie en général. Il est conseillé de commencer à traiter les patients atteints d'hémochromatose dès 20-35 ans, 15 à 20 saignées suffiront pour faire baisser la ferritine. Après, il faudra toujours contrôler le taux de ferritine (entre 50 et 100 ng/ml) et éventuellement, faire une saignée tous les 3 ou 6 mois.

Malheureusement, le diagnostic précoce d'hémochromatose n'est fait que dans 20% des cas. Quand la maladie est diagnostiquée entre 50 et 70 ans, il faudra faire des saignées toutes les semaines pendant 1 à 2 ans. De plus, elles sont moins efficaces, parce que les dégâts engendrés par l'excès de fer sur l'organisme en 20 ou 30 ans, ne peuvent pas disparaître (cirrhose, diabète, lésions articulaires, maladie cardiaque, dépression...).

Du point de vue alimentaire, il n'y a aucune règle à suivre. Il ne faut pas supprimer la viande rouge, ni les aliments riches en protéines. Les seuls traitements efficaces sont les saignées. Il est recommandé de boire du thé qui s'oppose à l'absorption du fer et d'éviter la vitamine C en comprimé.


publicité