publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hépatite C : Les nouveaux médicaments

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. juin 2015)

En 2014, de nouveaux médicaments ont été mis sur le marché : les nouveaux antiviraux d'action directe (AAV) : les inhibiteurs de protéase (simeprevir, paritaprevir), les inhibiteurs du complexe de réplication NS5A (daclatasvir, ledipasvir, ombitasvir) et des nhibiteurs de la polymérase
NS5B (sofosbuvir, dasabuvirantipolymérase (sofosbuvir) + antiprotéase (simeprevir). Les médecins disposent donc de tout un arsenal de nouveaux médicaments, qui sont à l'origine de peu d'effets secondaires. A noter que ces médicaments coûtent très chers.

Résultat : le traitement de l'hépatite C est en train de changer de façon importante, avec en partie l'abandon de l'interféron (source de nombreux effets indésirables) pour beaucoup de malades. Les nouvelles molécules antivirales sont rassemblées en un seul comprimé à prendre une fois par jour, ou 2 fois par jour.

Autre avantage majeur : la durée du traitement est plus courte, durant 24 semaines, voire 12 semaines. Et avec un résultat de guérison de plus de 95% (avec disparition du virus) ! Ces traitements se prennent par voie orale : à raison d'un à deux comprimés par jour.

En 2015, les médecins spécialistes ont rédigé des recommandations médicales précises pour optimiser la prise en charge des patients souffrant d'une hépatite C, et permettre la guérison des patients. Ces recommandations s'adressent aux médecins. Mais en voici quelques unes que l'on peut retenir : le traitement doit être prescrit à tous les patients souffrant d'une fibrose ou d'une cirrhose provoquée par le virus de l'hépatite C ; à tous les patients infectés par le génotype 3 (quelle que soit l'importance de la fibrose) ; aux patients souffrant d'une très grosse fatigue ; ceux co-infecetés par les VIH ou le virus de l'hépatite B, etc.

Un exemple : pour les patients porteur du virus de l'hépatite C,

Voir aussi cette vidéo :

Hépatite: vidéo


publicité