publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La hernie discale lombaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (02. octobre 2014)

La hernie discale lombaire correspond à une affection qui touche un disque situé entre les vertèbres au niveau lombaire.

La hernie discale est une anomalie des disques intervertébraux, c'est-à-dire les portions qui se trouvent entre les vertèbres de la colonne vertébrale. Constitués de tissu fibreux périphérique (annulus), avec au centre un noyau gélatineux (nucleus), ces disques ont le rôle d'amortir les mouvements et chocs des vertèbres, en permettant une bonne mobilité de la colonne vertébrale.

Avec l'âge, les disques intervertébraux peuvent s'abîmer ou se fissurer, en provoquant une hernie, c'est-à-dire une sorte de boule, de protrusion qui risque de s'appuyer, d'irriter des éléments importants situés à proximité, comme des racines nerveuses.

La hernie discale lombaire concerne des vertèbres vers le bas du dos. Elle peut être à l'origine d'une lombalgie voire d'une sciatique ou d'une cruralgie, si elle va comprimer une ou plusieurs racines nerveuses qui se trouvent à proximité du disque, ces douleurs peuvent devenir très intenses. Quand la hernie touche des racines nerveuses du nerf sciatique, par exemple, la douleur peut s'irradier vers la cuisse et la jambe : c'est la sciatique.

La douleur peut disparaître avec un traitement : antalgiques, infiltrations, antiinflammatoires peuvent soulager les symptômes de la maladie, en attendant la guérison spontanée du patient. Beaucoup plus rarement une intervention chirurgicale peut être nécessaire.


publicité