publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hernie : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

Si la hernie est connue, le patient saura souvent réduire sa hernie manuellement, dès que les premiers signes apparaissent. Cette réduction peut se faire en réintégrant le sac herniaire et son contenu dans l'abdomen. Si c'est difficile, on peut faciliter la réduction en posant un linge humide et tiède sur la tuméfaction pendant quelques instants, avant de la faire rentrer.

Le traitement de la hernie est chirurgical. Il est nécessaire si l'état général du patient le permet, avant que la hernie ne devienne définitivement irréductible et entraîne une occlusion.

Il arrive que la hernie soit méconnue est que la découverte de la pathologie se fasse à l'apparition de cette complication.

Le médecin retrouvera parfois une tuméfaction immobile au niveau des orifices déhiscents : cette hernie est irréductible et non impulsive à la toux.

Le traitement chirurgical ne doit pas être différé pour tout remettre dans l'ordre et consolider les orifices responsables. Il faut mettre en place le traitement le plus tôt possible avant que l'occlusion et la nécrose des organes contenus dans le sac herniaire ne s'installent et aggravent la situation.

Le traitement chirurgical est souvent un geste simple : il consiste en une résection du sac herniaire, fermeture du péritoine et de l'orifice. Parfois la mise en place d'une plaque est nécessaire quand l'orifice est trop grand ou les tissus pas assez toniques ce qui est fréquent chez les personnes âgées.


publicité