publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Herpès labial : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (11. mars 2015)

Les traitements locaux type aciclovir (crèmes, gels) ne sont pas efficaces !

Privilégiez plutôt les patchs qui recouvrent complètement le bouton de fièvre et permettent de le camoufler légèrement et de le protéger. Généralement, on applique le patch sur le bouton de fièvre dès qu'il apparaît, et on le garde jusqu'à ce qu'il se détache tout seul.

En cas d'herpès labial fréquent, le mieux est de consulter votre médecin. Il vous prescrira des médicaments antiviraux à prendre sous la forme de comprimés, tels que le valaciclovir.

En cas de poussée d'herpès labial, on prend 2 comprimés par jour, pendant 5 jours (les boîtes contiennent d'ailleurs 10 comprimés). Ce médicament est généralement ainsi prescrit pour les personnes ayant moins de six poussées d'herpès labial par an.

Pour les autres personnes avec plus de six poussées d'herpès labial par an, 1 comprimé par jour pendant un an, peut être prescrit par le médecin.

Les poussées répétées d'herpès altèrent la qualité de vie et les patients se sentent honteux, porteurs d'une « maladie affichante ».

Pour les fortes poussées d'herpès chez des sujets immunodéprimés, des traitements spécifiques par voie générale seront prescrits.

Nos conseils en cas de poussée d'herpès labial :
> N'embrassez personne (surtout les enfants) car vous risquez de les contaminer !
> Evitez tout contact oraux/génitaux sous risque de contaminer votre partenaire et de lui transmettre le virus de l'herpès.
> Ne touchez pas vos lésions car vous pourriez contaminer d'autres parties de votre corps (yeux, les parties génitales).



publicité