publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hydramnios : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. février 2017)

L'hydramnios peut être dû à une fabrication trop importante de liquide, ou à un défaut de résorption par le foetus. Très souvent, on ne retrouve aucune cause précise à la survenue d'un hydramnios. Cependant, certains facteurs favorisants sont aujourd'hui parfaitement connus.

Ainsi, durant la grossesse, un hydramnios peut être provoqué par :

  • Un diabète chez la femme enceinte (diabète gestationnel)
  • Une malformation foetale.
  • Une incompatibilité sanguine (Rh) maman/bébé.
  • Un état de pré-éclampsie (association d'hypertension artérielle, de protéines dans les urines, avec souvent des oedèmes importants des jambes, des mains et du visage).
  • Une anémie foetale importante.
  • Une infection.
  • Une grossesse gémellaire.
  • Enfin, il peut y avoir une anomalie indéterminée de la régulation du liquide amniotique.

L'hydramnios a surtout un impact sur le plan maternel ; en effet, la distension de l'utérus compresse une grosse veine de l'abdomen (la veine cave inférieure), ce qui pourra provoquer des oedèmes ou des difficultés respiratoires chez la maman. Il existe alors un risque de menace d'accouchement prématuré.

Pour le foetus, le risque principal est la prématurité, et tous les problèmes qui peuvent l'accompagner. C'est pour cela que l'intervention d'un médecin gynécologue est indispensable pour prendre en charge la femme enceinte.

En images : les échographies de la grossesse semaine après semaine

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Grossesse ou Un médecin vous répond.

A lire aussi :

> Le diabète chez la femme : quelles particularités ?
> La prise de poids pendant la grossesse : 10 idées reçues
> Les soins du bébé prématuré


publicité