publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hyperphagie : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. mars 2015)

Les causes de l'hyperphagie boulimique sont assez nombreuses et pas toujours faciles à identifier. L'une d'entre elle avancée par les spécialistes des troubles des comportements alimentaires est la « restriction cognitive ». L'accumulation de régimes, bien souvent sans résultats, pourrait être en cause dans la survenue de crises d'hyperphagie. En effet, ces régimes à répétition pourraient engendrer chez des personnes vulnérables, une perte de contrôle des apports alimentaires devenus alors compulsifs.

L'éducation alimentaire et les habitudes familiales vis-à-vis de la nourriture peuvent aussi influencer la survenue d'une hyperphagie boulimique.

Par ailleurs, certains traits de personnalité, comme l'impulsivité, la recherche de sensations ou encore l' anxiété, peuvent favoriser les accès boulimiques. Il n'est pas rare non plus d'observer une association à un trouble de l'humeur ( dépression notamment) et à d'autres conduites de dépendance comme l' addiction au shopping, la consommation d'alcool, etc.

A noter que des accès de gloutonnerie peuvent s'observer dans certaines pathologies mentales majeures nécessitant une surveillance pour éviter fausses routes et décès par asphyxie. Ces accès peuvent survenir chez des patients délirants, schizophrènes, déments, arriérés mentaux. Ils comprennent notamment l'absorption de substances non nutritives (terre, etc.) dans le pica. Ces accès graves ne doivent pas être confondus avec l'hyperphagie boulimique.

Dans l'hyperphagie simple, c'est-à-dire sans caractère compulsif, sont le plus souvent mis en cause : des habitudes alimentaires souvent familiales ou des modes de vie déterminés par certaines activités socioprofessionnelles spécifiques.


publicité