publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hypertension artérielle (HTA): Le diagnostic

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (24. octobre 2014)

La prise de tension est l'élément diagnostique de l'hypertension. Avant d'affirmer que son hypertension est mal contrôlée, il faut vérifier régulièrement sa tension.

Lorsque le médecin prend votre tension, vous l'avez remarqué, il entoure votre bras du brassard du tensiomètre. Il pose ensuite son stéthoscope sur l'artère de votre bras et il fait dégonfler progressivement le brassard du tensiomètre.

Lorsque le brassard est gonflé, cela bloque un instant la circulation. D'où cette sensation désagréable. Puis, lorsque la pression du brassard diminue, le sang passe de nouveau dans l'artère. Et c'est cela que le médecin entend, dans son stéthoscope. Il regarde le manomètre du tensiomètre. Et au premier battement qu'il entend, correspond la pression artérielle systolique. Le brassard continue de se dégonfler. Au dernier battement entendu par le médecin, correspond la pression diastolique.

Il est un phénomène que les médecins connaissent bien et vous aussi certainement, c'est l'effet « blouse blanche ». On appréhende la visite chez le médecin. On craint le résultat de l'examen. Bref, on stresse... Du coup, la tension est plus élevée. Cet effet « blouse blanche » est plus sensible chez les personnes âgées dont la tension est plus variable. Donc, avoir une tension trop élevée, chez le médecin, sur une seule mesure, cela ne veut rien dire pour établir un diagnostic avec certitude.

Il existe de nombreuses situations où votre coeur doit envoyer davantage de sang vers vos organes, de manière normale. Quand vous faites du sport, par exemple. Vos muscles ont besoin de plus d'oxygène. Si vous prenez votre tension lors d'un effort, vous verrez votre tension s'élever de beaucoup.

Lors d'un stress, également. C'est votre cerveau qui réclame alors plus d'oxygène. Ce sont des hypertensions naturelles et bénéfiques. C'est lorsque la tension reste élevée tout le temps, dans la durée, que l'on peut parler d'hypertension.


publicité