publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hypertension artérielle (HTA): Les conseils du médecin spécialiste

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (24. octobre 2014)

Entretien avec le professeur Xavier Girerd, Société Française d'Hypertension, Hôpital de la Pitié, Paris.

A partir de quels chiffres est-on hypertendu ?
Lorsqu'on a plus de 14, pour le chiffre le plus élevé, et plus de 9, pour le chiffre du bas. Ce sont les chiffres valables, chez le médecin. Lorsque l'on surveille sa tension à la maison, les chiffres sont un peu plus bas : 13,5 pour le maximum, 8,5 pour le minimum. Au-delà de ces chiffres, on peut considérer que son hypertension n'est pas contrôlée.

Pourquoi est-il si important de prendre la tension à son domicile ?
La prise correcte de la tension, c'est le principal élément diagnostic. Il faut donc l'effectuer avec soin. L'auto-mesure est tout à fait recommandée. Pour la simple raison que, chez le médecin, on est toujours un peu stressé. Or, le stress, peut induire, de manière passagère, une augmentation de la tension. De manière passagère seulement. Si les chiffres restent trop élevés, trois jours de suite, à raison de trois prises, à chaque mesure, deux fois par jour, alors, on peut dire que l'on est toujours hypertendu et qu'il faut revoir le traitement. Et pour une bonne prise de tension, trois mots sont à retenir : calme, repos et position assise.

Lorsqu'une hypertension résiste aux médicaments, c'est désespérant. Est-ce que l'on peut quand même s'en débarrasser ?
Chaque année, je vois plus de mille personnes hypertendues. La plupart de ces personnes me sont adressées, justement parce que leur médecin ne parvient pas à contrôler leur hypertension. Il est parfois très difficile de trouver le bon traitement. Il n'existe pas un médicament qui règlerait à lui seul toutes les hypertensions. La monothérapie ne marche pas à tous les coups. Bien souvent, il faut associer plusieurs médicaments pour trouver le bon traitement. Ces adaptations sont parfois très techniques et il est donc important quand l'hypertension ne parvient pas à être contrôlée d'aller consulter un spécialiste qui ait été formé pour soigner ces hypertensions difficiles.

Faut-il parfois effectuer des examens particuliers ?
Lorsqu'une hypertension résiste aux traitements, c'est parfois qu'il existe une cause. Une autre maladie qui provoque cette hypertension : un dysfonctionnement rénal ou des glandes surrénales, par exemple. Il est donc important d'effectuer des examens complémentaires à la recherche d'une autre pathologie. Mais, il ne faut pas trop s'inquiéter, non plus. On arrive à contrôler la majorité des hypertensions. Cela prend parfois un peu de temps. Pour savoir si un traitement est efficace, il faut attendre au moins un mois. Si vous comptez les tâtonnements avant de trouver la bonne association, vous voyez qu'atteindre l'équilibre peut prendre deux, trois ou quatre mois. Mais, l'on finit par y arriver, dans la plupart des cas.

Si vous aviez un message à faire passer, ce serait lequel ?
D'abord, si votre hypertension n'est pas contrôlée, alors que vous prenez au moins deux médicaments anti-hypertenseurs, allez consulter un spécialiste. L'hypertension artérielle non contrôlée n'est pas une fatalité, et l'on doit pouvoir trouver le bon traitement. Ensuite, prenez toujours votre traitement. Arrêter est la pire chose que vous puissiez faire. Si le traitement semble ne pas vous convenir, dites-le au médecin, il changera les médicaments. Il en existe beaucoup. Mais, n'arrêtez pas. Même si vous vous sentez bien. Et faites attention à votre hygiène de vie. Attention au sel et aux graisses, et bougez !


publicité