publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L’hypertension artérielle (HTA)

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (24. octobre 2014)

La tension artérielle est la pression du sang qui circule dans les artères. Une personne qui a une pression trop élevée souffre d'hypertension artérielle (HTA). Le médecin prend la tension artérielle avec un tensiomètre.

L'HTA est une affection fréquente, beaucoup de personnes sont hypertendues : certaines personnes le savent et sont trop souvent mal suivies, mal traitées, d'autres ne le savent pas et ne sont donc pas traitées du tout. Une personne sur quatre après 35 ans l'ignore ou n'est pas traitée. En France, aujourd'hui plus de 11 millions de personnes prennent un traitement contre hypertension artérielle.

Il est important de connaître sa tension artérielle ; aussi, à l'occasion de presque toutes les consultations médicales, la tension est prise, a fortiori quand les patients sont en bonne santé et que les visites chez le médecin sont limitées.

La valeur de la pression artérielle est due à plusieurs facteurs : la pompe cardiaque (le ventricule gauche du coeur) qui envoie le sang dans les artères de la grande circulation, plus ou moins fort ; la paroi des artères qui est plus ou moins élastique ; le volume sanguin. Quand le médecin prend la tension d'un patient, il donne 2 chiffres, ils sont tous les deux importants.

Le chiffre le plus élevé correspond à la pression systolique artérielle, celle qui est créée par l'envoi du sang par le coeur (la systole), il ne doit pas dépasser 14 ; le chiffre le plus petit correspond à la pression diastolique, la pression qui règne dans les artères quand le coeur est dans sa phase de relâchement (la diastole), ce chiffre doit être inférieur à 9. Les médecins parlent plus volontiers en mmHg (mm de mercure) : 140/90 mmHg. Quand tout est normal la tension artérielle chez l'adulte est donc inférieure à 14/9.


publicité