publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hypothyroïdie : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (29. octobre 2014)

La cause de l'hypothyroïdie est une insuffisance de fonctionnement de la glande thyroïde. Elle est relativement fréquente, davantage chez la femme que chez l'homme.

La cause de ce dysfonctionnement peut être une infection, virale par exemple, à une maladie auto-immune où l'organisme fabrique des anticorps contre sa propre thyroïde (qu'on appelle auto-anticorps) avec pour conséquence un dysfonctionnement de la glande (c'est le cas par exemple de la thyroïdite de Hashimoto). Certains traitements contre l' hyperthyroïdie peuvent aussi entraîner une hypothyroïdie... Il existe aussi des hypothyroïdies familiales.

Si les hormones thyroïdiennes sont fabriquées par la thyroïde, elles le sont, à partir d'un élément indispensable : l'iode. Cet iode provenant de notre alimentation, est capté par la thyroïde. Il nous faut, pour être aux normes, environ 150 microgrammes d'iode, par jour, mais deux fois plus en cas de grossesse ou d' allaitement. On le trouve dans les poissons, les crustacés, le soja, les haricots et les laitages.

Il est donc possible de présenter une hypothyroïdie lorsque l'alimentation est pauvre en iode. C'est le cas dans certaines régions du globe où la population présente une carence permanente en iode en n'utilisant pas le sel de mer pour saler la nourriture. On disait autrefois que ces habitants étaient atteints de « crétinisme », souffrant de troubles psychomoteurs voire d'une arriération mentale. Heureusement, aujourd'hui, grâce à la prévention, ces cas sont très rares.

Un trouble du fonctionnement de la thyroïde peut aussi être dû à un mauvais contrôle de la glande à cause d'une pathologie hypophysaire par exemple une diminution de la sécrétion de TSH diminuera la sécrétion de T3 et T4 et entraînera l'apparition d'une hypothyroïdie.


publicité