publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Incontinence anale - Incontinence fécale : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. décembre 2014)

Il faut savoir qu'une fois sur deux, les traitements médicamenteux sont efficaces sur une incontinence fécale. Il s'agit d'abord des traitements du transit.

L'incontinence fécale est souvent liée à une mauvaise vidange du rectum, soit qu'il s'agisse d'une diarrhée, soit qu'il s'agisse, au contraire d'une constipation. Un traitement régulateur du transit pourra donc, dans de nombreux cas, améliorer la situation.

Chez les enfants, l'incontinence fécale est, la plupart du temps, liée à une constipation. Le traitement visera à guérir cette constipation. Ne pas oublier de bien s'hydrater. L'incontinence fécale peut entraîner une perte de liquides importante. Il faut donc penser à boire suffisamment.

Autre traitement important de l'incontinence fécale qui donne de bons résultats : la rééducation.
La rééducation du sphincter se fait chez un kinésithérapeute. Il s'agit de redonner au muscle périnéal sa motricité. Concrètement, le kinésithérapeute réapprend à son patient à contracter le bon muscle (périnéal) et pas les autres (les fessiers, par exemple).

Pour cela, il utilise une petite sonde équipée d'un capteur de pression. Ce système permet de visualiser les contractions du sphincter et de prendre conscience du travail et des progrès. Au cours des séances, la durée de la contraction sera de plus en plus longue. La force de la contraction aussi. Le kiné devra également ré-apprendre ou apprendre à son patient à se ré-approprier les sensations de la défécation.



publicité