publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Incontinence urinaire chez l’homme : Les astuces pratiques

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (14. septembre 2011)

D’abord, n’attendez pas avant d’aller consulter. En prenant les choses assez tôt, vous pouvez limiter les inconvénients et, éventuellement, dépister une maladie, avant qu’elle ne devienne trop grave. Voici quelques astuces pratiques à savoir :

> Videz bien votre vessie : pour cela, prenez votre temps. Ne soyez pas trop pressé de quitter les toilettes.

> Evacuez jusqu'aux dernières gouttes. Après avoir uriné, attendez quelques secondes. Puis, avec votre main, appuyez doucement derrière les bourses, en poussant vers la base du pénis pour expulser les dernières gouttes. Secouez et serrez fort votre pénis. Et recommencez pour bien vérifier qu’il n’y a plus de gouttes d’ urine dans l’urètre.

> Buvez, éliminez ! Ne vous privez pas de boire. Mais ne buvez pas à l’excès non plus. A votre soif, cela suffit. Un litre à 1,5 litre par jour, à adapter au climat et à l’activité sportive, cela empêche que l’urine ne se concentre trop et n’irrite votre vessie. Et buvez bien tout au long de la journée.

> Evitez les boissons diurétiques, comme les sodas, le café ou le thé.

> Faites du sport. Cela vous muscle partout ! Même là où vous en avez le plus besoin en ce moment. La natation, la marche à pied... sont recommandées.

> Ne gardez pas tout cela pour vous. Parlez-en à votre médecin, bien sûr, mais aussi à votre entourage qui vous aidera


publicité