publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infection pulmonaire (pneumonie) : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. janvier 2017)

Les causes d'une infection pulmonaire sont des agents microbiens : bactéries, parasites et champignons.

  • Les bactéries

Parmi les différentes bactéries en cause, il y a le pneumocoque qui peut engendrer une pneumonie et le bacille de Koch qui provoque une tuberculose pulmonaire, le Pseudomonas aeruginosa est aussi une bactérie très redoutable. Autre bactérie : la Legionella qui se développe dans des milieux aquatiques relativement chauds (entre 40 et 60°C) et peut toucher les poumons et provoquer une infection sévère. Ce type de bactérie peut se multiplier dans des circuits d'eau chaude et engendrer une infection pulmonaire. Cela s'est produit dans certains hôpitaux...

  • Les virus

Autre cause possible d'une pneumonie : les virus. Il peut s'agir de virus très fréquents : comme le virus de la grippe qui après avoir pénétré et diffusé dans l'appareil broncho-pulmonaire, se multiplie très rapidement. Autre virus, celui de la bronchiolite VRS qui touche surtout les jeunes enfants et qui est à l'origine de nombreuses entrées aux urgences durant la période d'épidémie hivernale. De nombreux autres virus peuvent provoquer une infection pulmonaire, comme le virus de l'herpès...

  • Les champignons

Des champignons peuvent être également à la cause d'une infection pulmonaire (pneumonie), comme les aspergilloses. Pour identifier la cause d'une infection pulmonaire, le mieux est de prélever et d'identifier en laboratoire l'agent microbien responsable. Mais assez souvent, grâce aux signes cliniques, et à des examens complémentaires, un diagnostic peut être posé par le médecin.

Voir aussi cette vidéo :

Une infection des voies respiratoires supérieures est une autre manière de dire qu’une personne a un rhume: un rhume est une infection mineure du nez et de la gorge. Explications en vidéo…


publicité