publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infection pulmonaire - Pneumonie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une infection pulmonaire  - pneumonie - correspond à une contamination microbienne de l'appareil broncho-pulmonaire. Cette infection peut être virale, bactérienne ou due à des champignons. Assez souvent, c'est la bactérie pneumoncoque qui est l'agent microbien responsable. Elle peut survenir à tout âge.

Cette infection peut se localiser à des endroits différents de l'appareil broncho-pulmonaire (rester localisée aux bronches, ou toucher des bronchioles ou des alvéoles).
Quand le tissu pulmonaire est touché (les bronchioles ou les alvéoles sont atteintes), on parle de pneumonie.

Selon la personne touchée, l'agent infectieux peut être plus ou moins offensif, et l'infection pulmonaire peut avoir quelques fois de très graves conséquences. Une telle infection risque d'entraîner des difficultés respiratoires majeures, et peut aussi altérer l'appareil broncho-pulmonaire.

Les plus vulnérables vis-à-vis d'une infection pulmonaire sont les personnes âgées, mais aussi les très jeunes enfants.

Les autres personnes vulnérables sont :
> Les sujets immunodéprimés (après un traitement par chimiothérapie, une greffe de moelle osseuse, une infection à VIH...).
> Les femmes enceintes.
> Les enfants prématurés.
> Les personnes souffrant d'une pathologie broncho-pulmonaire spécifique, comme une mucoviscidose, une dilatation des bronches, un emphysème, une bronchopneumopathie chronique obstructive, un asthme... sont plus à risque pour développer une pneumonie.
> Les personnes souffrant d'une maladie, comme un diabète, une affection cardio-vasculaire, etc.


publicité