publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Infection vaginale : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. août 2014)

Le vagin, tout comme notre bouche ou notre nez, n'est pas stérile et comporte des micro-organismes - comme des bactéries et des champignons - inoffensifs tant que la flore est équilibrée.

Plusieurs causes extérieures peuvent troubler cet équilibre et donc nous exposer à différents maux.

Par exemple, la prise d'antibiotiques en cas de maladie, détruit les « mauvaises » bactéries, mais également les « bonnes » bactéries vaginales qui nous protègent. L'équilibre de la flore vaginale est rompu, les champignons qui étaient présents de façon limitée vont pouvoir se développer, et de ce fait, une infection vaginale risque de s'installer.

Il arrive que des infections vaginales soient dues à l'activité sexuelle, notamment aux rapports avec un partenaire lui-même infecté. Il est donc important d'utiliser un préservatif pour limiter la transmission des infections.

L'utilisation de déodorants ou de produits hygiéniques peut entraîner des allergies, et du même coup favoriser une infection vaginale.

Les variations hormonales (règles, grossesse, ménopause) peuvent favoriser la survenue d'une infection vaginale.
Contrairement à la croyance populaire, on n'« attrape » pas une infection vaginale en allant à la piscine. Mais les produits antiseptiques contenus dans l' eau sont parfois agressifs pour des muqueuses fragiles.
Quant aux toilettes publiques, le risque de contracter une infection vaginale est extrêmement minime...



publicité