publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Insuffisance respiratoire : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2014)

Les causes de l'insuffisance respiratoire sont différentes, et varient selon que le problème est aigu ou chronique.
> L'insuffisance respiratoire aiguë :
Elle peut survenir en cas d'intoxication par un polluant (oxyde de carbone, par exemple), ou d'une crise d'asthme sévère, d'infection pulmonaire sévère, etc. Cette insuffisance respiratoire aiguë se définit comme un échec brutal et important de la capacité que possèdent habituellement les poumons à assurer les échanges gazeux entre l'air et le sang.

Elle nécessite une prise en charge urgente au risque parfois d'avoir des conséquences très graves.

> L'insuffisance respiratoire chronique :
L'insuffisance respiratoire permanente peut résulter de l'évolution de différentes affections de l'appareil pulmonaire : bronchopneumopathie chronique obstructive, mucoviscidose, plus rarement maladie asthmatique etc. L'hématose, c'est-à-dire l'oxygénation du sang, n'est pas assurée, seulement pour les efforts, puis progressivement au repos quand la maladie s'aggrave.

La pollution de l'atmosphère, comme celle liée à l'ozone aggrave les symptômes de l'insuffisance respiratoire.

Attention aussi au tabac !
A 90% il est le principal responsable de la bronchopneumopathie obstructive. Toutes les formes de tabagisme (actif, passif), cigarette, cigare, joint et chicha, favorisent le développement de cette maladie. Aujourd'hui, cette maladie touche autant les femmes que les hommes, et de plus en plus jeunes. Plus on fume tôt, plus il y a des risques de contracter la maladie dès l'âge de 40 ans. On estime qu'avoir fumé un paquet par jour pendant 20 ans doit faire dépister une bronchopneumoapathie chronique.

L'exposition professionnelle représente les autres cas de bronchopneumoapathie chronique osbtructive, cela peut concerner des salariés de l'industrie sidérurgique, textile, de l'extraction minière, du secteur agricole...


publicité