publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Insuffisance respiratoire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Un essoufflement, une toux... peuvent être les signes d'une insuffisance respiratoire. Mais il arrive aussi qu'aucun trouble ne se manifeste à un stade précoce de cette maladie...

L'insuffisance respiratoire se caractérise par l'incapacité de l'appareil respiratoire à assumer correctement sa fonction, à savoir : l'oxygénation du sang ou appelé aussi hématose et qui peut conduire à l'essoufflement lors d'efforts même anodins.

Cette insuffisance respiratoire peut être aiguë ou chronique. Elle peut en effet se manifester très rapidement à l'occasion d'une crise d'asthme très sévère, par exemple, ou d'une intoxication à un gaz toxique. Si le problème est chronique, les causes sont aussi nombreuses, mais très souvent le tabac est le premier responsable.

En cas d'insuffisance respiratoire aiguë, le traitement consiste à prendre en charge en urgence la cause : l' infection pulmonaire, la crise d'asthme, ou l'intoxication respiratoire par le polluant gazeux.

A un stade très avancé, le patient souffrant d'une insuffisance respiratoire est essoufflé au repos, et différents traitements peuvent être prescrits, pouvant même nécessiter une aide extérieure en oxygène (oxygénothérapie). Selon les circonstances de survenue de cette insuffisance respiratoire, c'est au médecin urgentiste ou au pneumologue de prendre en charge le patient.


publicité