publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Intolérance au lactose : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

La cause de l'intolérance au lactose est liée à la mauvaise digestion de cette substance présente dans le lait, suite à l'absence d'une enzyme dans l'organisme, la lactase.
En principe le lactose est « coupé », lors de la digestion, par une enzyme que l'on appelle la « lactase » avant d'être digéré. Il se transforme alors en glucose et en galactose. Ces derniers sont assimilés par l'organisme.

Présente chez la majeure partie des personnes pendant les premières années de vie, la lactase tend à régresser au fur et à mesure du développement. Cette régression normale se fait de façon plus ou moins rapide. C'est vers l'âge de 40 ans que l'intolérance au lactose atteint un pic maximal.

Les causes du manque de cette enzyme digestive (hypolactasie) peuvent être différentes, mais le déficit de lactase est rarement causé par une prédisposition génétique. L'hypolactasie peut être primaire ou secondaire.

> En cas d'hypolactasie primaire, la réduction de cet enzyme est progressive. Parfois elle se manifeste déjà lors de la diversification alimentaire du bébé, mais souvent elle commence plus tard, avec l'âge.

> En cas d'hypolactasie secondaire, les fonctions de cette enzyme sont altérées par une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (colite ulcéreuse, maladie de Crohn, etc.) ou par certains traitements ( radiothérapie, antibiothérapie...).



publicité