publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Kératite : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. décembre 2014)

Il y a trois symptômes incontournables qui doivent faire penser à une kératite.

1) la douleur
Dans la majorité des cas elle est insoutenable. La cornée est dotée de 400 fois plus de récepteurs à la douleur que la pulpe des doigts et 40 à 60 fois plus que la pulpe des dents, dès que les premiers millimètres de la cornée sont touchés, la sensation douloureuse se déclenche. Cette douleur forte signe l'atteinte de la couche superficielle de la cornée ; moins virulente, elle laisse souvent présager une atteinte des couches plus profondes.

2) le larmoiement
Il est abondant et incoercible.

3) la photophobie
Il s'agit d'une gêne à la lumière qui oblige à fermer les yeux, elle est particulièrement angoissante car concomitante à une baisse de l'acuité visuelle qui laisse penser qu'on devient aveugle.

L'oeil peut être aussi rouge si une conjonctivite est associée à la kératite, ce qui survient fréquemment.

Que faire ? Si ces symptômes surviennent, il est inutile de contacter le généraliste, il n'est pas équipé de l'appareillage nécessaire pour examiner l'oeil. Il faut se rendre chez un ophtalmologiste rapidement ou aux urgences générales (ou aux urgences ophtalmologiques si l'on est à Paris). Surtout ne rien mettre d'autre dans l'oeil que du sérum physiologique. Ni collyre antiseptique ou anti-inflammatoire : ils peuvent compliquer le diagnostic ou le traitement.


publicité