publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Kératose actinique : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (09. mars 2015)

Les traitements préconisés sont variés :

  • Le premier et le plus ancien : les brûler à l'azote liquide ou au laser chirurgical CO2 ; c'est efficace, mais peu précis car on brûle « à l'aveugle » sans savoir si l'on a laissé des cellules abîmées dans la peau ou si l'on a bien tout détruit.
  • Le deuxième plus récent : appliquer une crème ou un gel qui les détruit chimiquement et stimule un peu à la longue la défense immunitaire contre le phénomène oxydatif ou « oxydation cellulaire » responsable du vieillissement, donc ralentit le vieillissement des cellules épidermiques. C'est un peu long et fastidieux et pas toujours efficace...
  • Le troisième et le plus récent est le plus intéressant : il s'agit de la PDT ou phototherapie dynamique. On prépare la peau en appliquant une crème spéciale qui va « marquer » toutes les cellules malades (et rien qu'elles). Puis, quelques heures plus tard, on applique une lumière ou un laser dont la longueur d'onde se lie avec le produit qui est dans la crème et fait éclater les cellules malades.

Les malades ne gardent pas de séquelles des traitements, sinon pendant les quelques jours qui suivent les traitements (environ une semaine). Mais ce ne sont que des croûtes superficielles qui guérissent très vite en quelques jours. Les cicatrices sont peu visibles, mais variables en fonction de la technique utilisée et des lésions traitées. La photothérapie dynamique ou PDT cependant est celle qui donne le moins de cicatrices.



publicité