publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Kleptomanie : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. septembre 2014)

Les causes de kleptomanie peuvent être psychologiques et/ou médicamenteuses. Et toujours sous-tendues par des implications neurobiologiques. La sérotonine, un neurotransmetteur cérébral, pourrait être en partie impliquée dans la genèse de l'impulsion kleptomane.

Les causes psychologiques évoquées sont diverses. Certains experts pensent que l'acte de vol vient compenser un sentiment dépressif, et substituer le plaisir de l'interdit à la tristesse émotive.
D'autres mettent en cause une insatisfaction sexuelle des kleptomanes, elle-même soulagée par l'excitation psychique procurée par le vol.

Enfin, d'autres experts en psychiatre considèrent la kleptomanie comme un moyen de soulager une angoisse de castration ou une angoisse d'abandon. Un manque d'affection ou de réassurance reçue dans l'enfance pourrait expliquer cette tendance pathologique à l' adolescence ou l'âge adulte.

Une autre cause bien identifiée de kleptomanie est le traitement médicamenteux de la maladie de Parkinson. Les agonistes dopaminergiques, classiquement prescrits dans cette maladie, peuvent provoquer un trouble du contrôle des impulsions. Et la kleptomanie est un comportement parfois retrouvé chez les patients parkinsoniens. L'arrêt du traitement permet la résolution des symptômes.

Il ne faut pas confondre kleptomanie et achat compulsif, même si ces deux comportements impulsifs peuvent être associés. Par exemple, lorsqu'a lieu un vol d'argent suivi d'achats inconsidérés. De la même façon, la kleptomanie peut s'associer à un autre trouble : le fétichisme. Les objets volés sont alors toujours similaires, et collectionnées de manière ritualisée : lingerie, maquillage, etc.


publicité