publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Kleptomanie : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. septembre 2014)

La kleptomanie est définie par une impulsion obsédante à voler des objets. Ceci, ni pour un usage personnel ni pour leur valeur monétaire. Généralement, ces objets sont ensuite donnés, jetés, ou gardés précieusement dans une cachette. Les kleptomanes collectionnent ces objets, ou essaient discrètement de les restituer.

Les symptômes qui entourent l'acte de vol s'assimilent à ceux des comportements addictifs. Une sensation croissante de tension précède le vol. Au moment du larcin, cette angoisse est calmée et le sujet ressent même un plaisir et un sentiment de gratification. La compulsion de vol peut survenir de manière soudaine, ou être préméditée. La kleptomanie peut même être très ritualisée, et survenir régulièrement à un contexte et un moment précis. Autre symptôme fréquent : après le vol, la personne ressent souvent de la culpabilité ou à nouveau de l'anxiété.

Certains kleptomanes prennent des précautions pour ne pas être pris. L'acte de voler entraîne une excitation comparable à celle que peuvent avoir certains pervers sexuels. Au contraire, d'autres kleptomanes ont plutôt tendance à se faire prendre. Dans ce cas, la sanction recherchée répondrait plutôt à un besoin d'expiation.

La kleptomanie peut se manifester par une alternance d'épisodes de vols et de périodes d' « abstinence », ou par des vols chroniques. Elle peut se manifester pendant des années, malgré les arrestations ou les conséquences socio-familiales.

Les troubles du comportement alimentaire, et plus particulièrement la boulimie, l'abus de substances, les dépendances comportementales et la dépression sont des pathologies souvent observées chez les personnes qui souffrent de kleptomanie.

Ce trouble entraîne souvent des problèmes familiaux, socioprofessionnels et, bien sûr, légaux.


publicité