publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Kleptomanie : quand voler devient une maladie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. mars 2017)

© Shutterstock

Le terme kleptomania, qui vient du grec « folie du vol », est apparu dans la littérature psychiatrique au xixe siècle. La kleptomanie consiste en l'impossibilité répétée de résister à l'envie impulsive de voler des objets inutiles.

Même si la kleptomanie est connue depuis 150 ans, on en sait encore peu sur cet état. Actuellement, l'Association Américaine de Psychiatrie la classe, au sein du Manuel diagnostique des Maladies Mentales (DSM), parmi les troubles du contrôle des impulsions.

La kleptomanie est un trouble rare qui touche surtout les femmes. Elle est caractérisée par une impulsion obsédante à voler des objets dont l'individu n'a pas besoin et qu'il pourrait très bien se payer. Ce trouble entraîne souvent des problèmes familiaux, socioprofessionnels et bien sûr légaux.

Il est important de préciser que, dans la kleptomanie, le vol n'est pas commis par vengeance ou sous l'effet de la colère. Il n'est pas non plus lié à des hallucinations, à des idées délirantes, ou à une autre maladie psychiatrique.

Enfin, dans la kleptomanie, le vol a lieu sans avoir été préparé et de manière solitaire, ce qui n'est pas le cas des vols "d'obligation" des toxicomanes ou des délinquants. On estime en fait que moins d'un quart des voleurs souffrent de kleptomanie.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie , Addictions et Dependances ou Un psy vous répond !

A lire aussi :

Addictions : comment s'en sortir ?
Achat compulsif : des causes aux conséquences
Tics : ces gestes que l'on ne maîtrise pas



publicité