publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L’embolie pulmonaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. décembre 2014)

L' embolie pulmonaire est une occlusion d'une artère pulmonaire par un caillot de sang : elle peut être minime quand c'est une petite ramification d'une artère qui est touchée, elle peut être grave quand le caillot obstrue une grosse artère. Les symptômes sont souvent importants, avec une difficulté à respirer et une douleur thoracique.

Très souvent, l'embolie pulmonaire est secondaire à une phlébite des membres inférieurs. Que se passe-t-il au juste ? Un caillot (ou une partie de celui-ci) dans une veine, responsable de la phlébite, se détache et va se coincer dans une artère pulmonaire. On dit que ce caillot qui a migré est un embole. En fonction de la taille de cet embole et de l'artère pulmonaire touchée, les conséquences peuvent être plus ou moins graves... D'ailleurs quand un patient souffre d'une phlébite, il est traité rapidement pour éviter que les choses ne se compliquent et qu'une embolie pulmonaire ne survienne. Car celle-ci peut être gravissime. Il est nécessaire d'hospitaliser le patient pour que des examens soient réalisés, et être soigné dans les meilleures conditions.

Il s'agit d'une urgence médicale, le patient devant être pris en charge rapidement pour effectuer le diagnostic et le soigner.


publicité