publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mastose : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. septembre 2014)

On ne connaît pas toutes les causes précises des mastoses. Mais une choses est sûre, elle est très influencée par certaines hormones. La mastose polykystique est une pathologie dite hormonodépendante. Elle est favorisée par certaines hormones féminines : par un « climat d'hyperoestrogénie » relative, c'est-à-dire un déséquilibre en faveur des oestrogènes par rapport à la progestérone. Ces hormones agissent sur les glandes mammaires contenus dans les seins.

C'est pourquoi, la mastose est plus particulièrement fréquente au moment de la préménopause (les taux de progestérone diminuant avant celui des oestrogènes). Lorsque la ménopause est avérée, le tarissement des sécrétions oestrogéniques entraîne progressivement la régression de la mastose. Et la femme se trouve généralement alors moins embêtée par ce problème.

Chez les femmes jeunes présentant une mastodynie, les gynécologues sont surtout attentifs à trouver la « bonne » pilule contraceptive, celle qui évite les phénomènes congestifs et des variations du volume des seins. Il n'existe pas de choix idéal : certaines patientes sont améliorées par une pilule mini-dosée, d'autres avec une pilule normodosée mais qui ont un équilibre hormonal mieux adapté.

Ces mastoses peuvent s'accompagner d'autres types de lésions dans le sein : avec une hyperplasie épithéliale ; ou une mastopathie proliférante.



publicité