publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mastose : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (16. septembre 2014)

Il ne faut pas confondre les symptômes et la douleur liées à des seins tendus et congestionnés qu'on appelle mastodynie, et la mastose.

La mastodynie peut toucher des femmes jeunes et évoluer au fil du temps vers une mastose, mais ce n'est pas obligatoire, surtout si elle est traitée préventivement.

Les seins mastosiques sont très souvent le siège de douleurs cycliques prémenstruelles, mais le diagnostic repose avant tout sur la constatation d'anomalie bénigne des tissus qui constituent le sein. C'est le médecin, à la palpation des seins, qui va évoquer une mastose : les seins présentent une consistance irrégulière, dense et granuleuse.

À la différence des seins souples et réguliers, le médecin sent des zones compactes (souvent sur les côtés et en haut des seins), là où la glande mammaire est la plus abondante. La tension et le gonflement des seins sont d'intensité variable (avec parfois un changement de taille de soutien-gorge), et de plus ou moins longue durée (de quelques jours à deux semaines en deuxième partie du cycle).

Une mastose survient plus souvent chez les femmes de 40 ans et plus.

La mastose fibrokystique est très fréquente, elle touche environ 1/3 des femmes entre 40 ans et leur ménopause. Après la ménopause, la mastose a tendance à régresser spontanément dans les mois ou les années qui suivent.



publicité