publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Pneumothorax : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (10. septembre 2014)

Un pneumothorax ne peut être prévenu, il n'existe aucun moyen de détecter des signes avant-coureurs.

Un pneumothorax se manifeste par une douleur dans la poitrine qui peut être violente, des difficultés respiratoires, une toux persistante... Un pneumothorax est plus ou moins grave selon les cas, et les symptômes plus ou moins importants.

Il est impératif de consulter un médecin, voire de se rendre aux urgences. Le médecin examine le patient et les symptômes sont généralement assez typiques pour évoquer un diagnostic de pneumothorax. Des examens complémentaires peuvent être demandés, à commencer par une radiographie des poumons. Cette radiographie du thorax est réalisée pour diagnostiquer un pneumothorax et évaluer sa gravité.

Le pneumothorax peut conduire à un emphysème sous-cutané. Cela peut être très impressionnant, mais c'est en général sans gravité. Il s‘agit d'un gonflement du visage, du thorax et parfois des membres supérieurs et de l'abdomen dû à la présence d'air sous la peau, l'air ayant diffusé à travers les tissus sous-cutanés. Un emphysème sous-cutané peut survenir de façon spontanée lors d'un pneumothorax, ou après l'avoir drainer, vider de son air.

En fonction de l'importance du pneumothorax, de l'état de santé général du patient, du caractère récidivant ou non du pneumothorax... différentes options thérapeutiques peuvent être envisagées.


publicité