publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Luxation de l’épaule : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. août 2014)

Les symptômes d'une luxation d'épaule sont souvent assez spécifiques. Et le diagnostic de luxation est rapidement suspecté en présence d'une déformation assez grossière de la morphologie de l'épaule, d'une douleur aiguë sévère et d'une impossibilité quasi-absolue de mouvement quelque fois accompagnée d'une sensation de « bras mort ».

Parfois ces symptômes très évocateurs s'accompagnent d'une tuméfaction ou d'un aspect ecchymotique de cette région corporelle.

Quand ces symptômes surviennent, il y a bien sûr urgence. Et un chirurgien ou un urgentiste sont consultés dans les plus brefs délais. Après quelques questions posées par le médecin déterminant s'il s'agit du premier événement, généralement le diagnostic est porté du premier coup d'oeil, du fait des symptômes décrits plus haut. Le médecin termine son examen clinique en vérifiant qu'il n'existe pas d'étirement nerveux induit par la luxation, en vérifiant que la sensibilité de l'épaule est conservée.

Les examens complémentaires sont peu nombreux. Une radiographie est immédiatement effectuée pour s'assurer qu'il s'agit bien d'une luxation de l'épaule. La radiographie permet également de vérifier s'il n'y a pas une fracture concomitante associée. D'autres examens d'imagerie ( scanner, IRM) peuvent être prescrits pour une analyse plus poussée des conséquences de la luxation, mais ils sont rarement indispensables à ce stade aigu.


publicité