publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Luxation : les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (19. novembre 2014)

Toute luxation articulaire nécessite une prise en charge urgente. Le traitement comporte trois étapes :

  1. Réduction
  2. Immobilisation
  3. Rééducation

1 - Une fois les examens radiologiques (et d'imagerie médicale) effectués, le médecin généralement peut réduire la luxation, c'est-à-dire remettre en place l'articulation dans sa position initiale. Cette intervention se fait par un médecin expérimenté (le mieux est un orthopédiste - chirurgien spécialiste des os et des articulations). En cas de luxation de l'épaule, le retour de l'articulation à sa position initiale est réalisé par une manipulation. Le patient reste éveillé avec administration de traitements anti-douleurs, ou peut aussi subir une très courte et légère anesthésie générale.

2 - L'immobilisation de l'articulation ou du membre concerné. Une fois l'articulation remise en place, cette immobilisation permet la cicatrisation des ligaments, et le maintien des rapports articulaires. Elle sera plus ou moins longue en fonction de la gravité de l'atteinte et de l'état physique du patient.

3 - Enfin, la rééducation facilitera le retour d'une bonne mobilité articulaire, et évitera les récidives en inculquant aux patients les mouvements, les gestes à proscrire. Il arrive qu'un traitement chirurgical soit nécessaire, en cas de lésion osseuse associée à la luxation, ou en cas de luxation récidivante. Exemple : une butée peut être mise en place au niveau de l'épaule quand une personne est victime de luxation récidivante.

Quant au traitement de la luxation congénitale de hanche, il est assez contraignant. Pour pallier ce problème, le nourrisson doit garder ses membres inférieurs écartés pendant premiers mois. Diverses méthodes sont utilisées. Les opérations chirurgicales nécessitant de corriger cette luxation sont aujourd'hui très rares, et sont généralement indiquées si le diagnostic de luxation de hanche est effectué tard.


publicité