publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Lymphome : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (27. novembre 2014)

Les causes exactes des lymphomes restent encore inconnues. Cependant, les chercheurs mettent en avant la conjugaison de facteurs, tels que les patrimoines génétiques et immunologiques, avec des causes environnementales.

Plusieurs facteurs de risque susceptibles de favoriser la survenue d'un lymphome non hodgkinien ont été identifiés. Ainsi, certaines formes de lymphomes non hodgkiniens ont plus de risque de se développer chez les personnes atteintes par le virus de l'hépatite C (VHC) ou le virus Epstein-Barr (EBV). D'après certaines études, les personnes exposées dans le cadre d'une activité professionnelle à des produits chimiques tels que les pesticides, les solvants ou les engrais, présentent également plus de risques de développer un lymphome.

Toutefois, cette cause n'est par formelle ! Un lien direct entre la survenue de la maladie et ces facteurs de risque n'a toujours pas été formellement démontré.

En revanche, il est établi que les lymphomes sont plus fréquents chez les personnes souffrant d'une faiblesse de leur système immunitaire (c'est-à-dire d'une immunodépression). C'est le cas des personnes malades du SIDA, des victimes de maladies congénitales immunodépressives, ou encore des personnes contaminées par certaines maladies infectieuses, etc. Des traitements immunosuppresseurs (par exemple ceux prescrits au décours d'une greffe) peuvent également être en cause dans une immunodépression, et ainsi favoriser l'apparition d'un lymphome.


publicité