publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Basedow : Les symptômes

Publié par : Dorothee Gebele (24. août 2015)

La maladie de Basedow peut se manifester par de nombreux symptômes, par exemple : une agitation, des troubles de sommeil, une fatigue, des palpitations et/ou des troubles du rythme cardiaque, des tremblements des doigts ou des mains, des épisodes de sueurs, le patient se plaint d'avoir souvent chaud, une perte de poids malgré des habitudes alimentaires similaires, voire un appétit accru, un goitre (gonflement de la thyroïde), des troubles du cycle menstruel côté féminin, des problèmes d’érection côté masculin, une baisse de la libido, une peau plus épaisse et rougie notamment au niveau du tibia ou du dos du pied (myxoedème), une exophtalmie.

..

Les symptômes de l'exophtalmie

Dans 50% des cas, la maladie de Basedow a un impact plus ou moins important sur les yeux. Les médecins parlent alors d’exophtalmie : les globes oculaires s’avancent au cours de la maladie de Basedow et peuvent même „sortir“ en dehors de l’orbite, ce qui donne une impression d’écarquillement des yeux. Résultat : les yeux paraissent plus grands, le patient a l’air effrayé en permanence et peut par ailleurs avoir du mal à fermer les yeux. L’exophtalmie peut être unilatérale ou bilatérale : chez un patient sur dix, seulement un seul œil s’avance. Par ailleurs, le niveau d’avancement du globule oculaire peut différer entre les deux yeux.

Une personne sur trois développe une forme plus ou moins sévère d’exophtalmie affectant l’aspect physique. Le plus souvent, elle se manifeste sous une forme plus légère qui ne présente presque pas de symptômes visibles.

Une femme souffrant d’exophtalmique © Okapia

L'exophtalmie : le syndrome des yeux exorbités chez une patiente de la maladie de Basedow (© Biophoto Associates/Science Source/OKAPIA)

 

L’exophtalmie se manifeste généralement entre 6 à 12 mois avant l’hyperthyroïdie ou quelques mois après le début de l’hyperthyroïdie.

Elle est provoquée par les mêmes anticorps qui se dirigent contre la thyroïde : les anticorps se fixent aux récepteurs de la TSH qui se trouvent sur les cellules de la thyroïde, mais aussi sur les tissus dans le globe oculaire. Ils provoquent ainsi des processus inflammatoires et d’autres réactions immunitaires susceptibles d’entraîner un gonflement dans le globe oculaire. Ce sont ces gonflements qui provoquent par la suite la déformation de l’œil, des douleurs et autres troubles ou gênes oculaires.

Voici les symptômes typiques de l’exophtalmie :

  • Saillie des globes oculaires,
  • Gonflements derrière l’œil,
  • Difficulté de fermer l’œil,
  • Larmoiement fréquent,
  • Yeux secs et irrités,
  • Pression ou douleurs derrière l’œil,
  • Paupières gonflées,
  • Yeux rouges ou enflammés,
  • Sensibilité à la lumière,
  • Vision double,
  • Rarement : vue trouble, baisse de la vue.

Symptôme du myxœdème (dermatopathie)

Il arrive (rarement) que certains patients souffrant d'une maladie de Basedow développent un myxœdème. Il s’agit alors d’une infiltration dermique – à l’aspect d’une peau d’orange, dure et éventuellement brune ou rougeâtre - le plus souvent au niveau du tibia (myxoedème prétibial) ou sur le dos du pied. Plus rarement, des symptômes similaires peuvent se développer au niveau des avant-bras ou des épaules.

Symptôme de l’acropachie

L’acropachie – aussi appelée acropachydermie thyroïdienne - est un autre symptôme rare de la maladie de Basedow : il s’agit d’une affection des extrémités qui se manifeste sous forme d’épaississement des bouts 
des doigts et des orteils qui paraissent gonflés et déformés. Au niveau des mains, on parle notamment des doigts en forme de « baguette de tambour », généralement ce phénomène est accompagné par un bombement des ongles.


publicité