publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Crohn: Les causes

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

La cause exacte de la maladie de Crohn n'est pas connue. Néanmoins, il semble de plus en plus clair que l'inflammation est de nature auto-immune. Il se peut qu'une telle réaction soit déclenchée par la présence d'un virus ou d'une bactérie dans le système digestif. Certaines habitudes de vie et principalement l'alimentation et le niveau de stress entreraient aussi en jeu. Le tabac est un facteur aggravant de la maladie de Crohn. Une atteinte chromosomique peut contribuer à l'apparition d'une maladie de Crohn.

Si on ne connaît toujours pas précisément les causes de la maladie de Crohn, le caractère "dysimmunitaire" (une réaction inadaptée du système immunitaire qui s'attaque à la flore intestinale, croyant identifier un organisme étranger) semble avéré.

De multiples études épidémiologiques ont montré que la maladie de Crohn était plus fréquente dans les pays industrialisés que dans les pays en voie de développement, et que son incidence avait augmenté avec l'occidentalisation du mode de vie, depuis les années 50 jusqu'aux années 90.

Dans les pays industrialisés et à fort revenu, comme la France, l'incidence des MICI et notamment de la maladie de Crohn, suit une courbe comparable à celle du diabète de type 1.
Tout cela suggère que le mode de vie « occidental » serait en cause. Il pourrait y avoir un lien avec l'alimentation, d'autant qu'on mange trop de graisses animales, trop de sucres raffinés et pas assez de fibres ou de fruits, mais ceci est très difficile à démontrer en pratique.

Le seul facteur de risque « environnemental » de la maladie de Crohn parfaitement démontré est le tabagisme actif.

En revanche, le tabagisme a un effet tout à fait inverse au cours de la rectocolite hémorragique qui est préférentiellement une maladie du non-fumeur ou du fumeur sevré ! Les raisons de ces différences sont actuellement tout à fait inconnues.



publicité