publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Cushing : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. août 2014)

Il faut bien différencier syndrome de Cushing et maladie de Cushing. Le premier est un terme donné à l'ensemble des symptômes provoqués par l'excès de cortisol dans le sang. Le second est un diagnostic à part entière.

1 - Les causes de la maladie de Cushing
La cause de la maladie de Cushing est un adénome (une tumeur bénigne) au niveau de l'hypophyse. L'hypophyse est l'une des principales glandes endocrines, située à la base du cerveau. Cet adénome est responsable de la production en trop grande quantité d'une hormone : l'ACTH. Et c'est cet excès qui cause une hyperactivité des glandes surrénales, situées juste au-dessus des reins. Les glandes surrénales sécrètent plusieurs hormones. Parmi celles-ci, il y a le cortisol, qui régule le métabolisme des lipides, des protides, du sucre et de l' eau. L'excès d'ACTH va ainsi entraîner une hypersécrétion de cortisol à l'origine des symptômes de la maladie.

2 - Les autres causes d'un syndrome de Cushing
La maladie de Cushing peut se confondre avec une autre cause d'un syndrome de Cushing. L'une d'elles est l'adénome surrénalien. C'est une tumeur bénigne (adénome) ou maligne (corticosurrénalome) développée aux dépens des glandes surrénales, qui sécrète un excès de cortisol.
Il arrive encore qu'une tumeur maligne, sans qu'elle concerne ni l'hypophyse, ni la surrénale, sécrète de l'ACTH, provoquant un excès de sécrétion de cortisol. On parle alors d'un syndrome de Cushing paranéoplasique.

A noter qu'un syndrome de Cushing peut aussi survenir quand une personne prend durant longtemps un médicament à base de cortisone.


publicité