publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La maladie de Cushing

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. août 2014)

La maladie de Cushing est due à un excès de cortisol dans l'organisme (en terme médical, on parle d'hypercorticisme) provoqué par un adénome situé dans l' hypophyse. L'adénome sécrète en excès l'hormone ACTH, qui stimule excessivement les glandes surrénales. Ce qui entraîne un excès de production de cortisol par ces dernières.

Ainsi la maladie de Cushing est le résultat d'une perturbation de la régulation d'une partie de notre système endocrinien, provoqué par un adénome hypophysaire. L'adénome qui est le plus souvent de petite taille, est une tumeur bénigne. Dans 90 % des cas, il s'agit d'un micro-adénome qui peut facilement passer inaperçu à l' IRM.

La maladie de Cushing, décrite pour la première fois en 1932 par le neurochirurgien Harvey Cushing, touche surtout les femmes jeunes entre vingt et quarante ans. Il s'agit d'une affection rare avec seulement 2,5 femmes touchées par million et par an.

Son apparition est le plus souvent lente et insidieuse, sur quelques années, ce qui contribue à la difficulté à faire ce diagnostic. D'autant que les symptômes de la maladie de Cushing peuvent se confondre avec d'autres maladies qui présentent les mêmes symptômes et qui se rassemblent sous le terme de syndromes de Cushing.


publicité