publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Dupuytren : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. décembre 2014)

Les symptômes de la maladie de Dupuytren sont plutôt discrets. La maladie n'engendre aucune douleur particulière, et évolue lentement et silencieusement. Lors des stades initiaux de la maladie de Dupuytren, celle-ci n'est génératrice d'aucune gêne dans les activités de la vie de tous les jours. Tout au plus la personne peut être alarmée par la découverte sur sa paume d'une zone indurée, indolore, dont la taille peut varier du diamètre d'une lentille à celui d'une pièce d'un centime. Il s'agit d'un nodule.

Ce n'est qu'ultérieurement que sera notée l'apparition du côté de la paume, d'une ou deux « cordelettes » sous cutanées, dans l'axe des doigts les plus voisins du cinquième doigt. La peau de la paume sur ces brides est soit parfaitement mobile, soit parfois adhérente en certains endroits, plus particulièrement au niveau des plis.

Si la maladie de Dupuytren se met à progresser - ce qui n'est pas obligatoire, d'autres symptômes surviennent : ces brides vont graduellement rétracter les doigts vers la paume, empêchant, par exemple, de mettre la main bien à plat sur le plan d'une table.

Dès la moindre inquiétude ou la moindre gêne notable, un spécialiste chirurgien orthopédiste ou un rhumatologue doit être consulté. Il s'assurera de la conservation des mobilités articulaires des doigts et établira un bilan de sévérité de la maladie. Il n'est pas nécessaire de recourir à des examens complémentaires, le seul examen clinique suffit.


publicité