publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Lapeyronie : Les symptômes

Publié par : Elide Achille (30. juin 2014)

Le principal symptôme de la maladie de Lapeyronie est la courbure de la verge. Généralement, cette déformation n'est pas décelable quand le pénis est au repos, mais seulement lorsqu'il est en érection. Toutefois, dans certains cas, la courbure de la verge est parfois décelable au repos avec une tendance au raccourcissement.

Dans la plupart des cas, cette courbure est « dorsale », c'est-à-dire que la verge tend à aller vers le haut. Toutefois, elle est possible également vers d'autres directions ou être associées.

Si la courbure est le symptôme le plus fréquent de cette pathologie, d'autres signes peuvent se manifester : un rétrécissement de la partie distale (c'est-à-dire l'extrémité du pénis, ou gland), la palpation de nodules dans la verge. Dans les cas les plus sévères, ces nodules deviennent très durs, par la présence de calcifications et la quasi-ossification du pénis.

Dans la phase initiale, la maladie de Lapeyronie peut être accompagnée d'une sensation de douleur dans la verge, qui se manifeste même en l'absence de courbure. Normalement, cette douleur est transitoire et disparaît après quelques mois, mais dans certains cas, elle peut durer plus longtemps. Cette pathologie peut également entraîner un manque de rigidité d'une partie ou de toute la verge, ce qui est handicapant pour la vie sexuelle du patient.


publicité