publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie de Parkinson : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. octobre 2014)

Encore une fois, il n'existe aucun traitement curatif. Les seuls traitements existants ne sont efficaces que sur les symptômes de la maladie. La plupart des médicaments existants agissent sur la dopamine, puisque la maladie provient d'un manque de dopamine dans les cellules cérébrales.

Le traitement le plus fréquemment utilisé est la L-DOPA, une molécule qui pour exercer son effet, doit se transformer en dopamine dans l'organisme. Cette transformation se produit dans le système nerveux central, mais aussi dans tout l'organisme, avec la DOPA décarboxylase, au niveau sanguin. La prise de médicaments doit souvent être répétée tout au long de la journée, pour maintenir un taux stable dans le sang. Malheureusement, l'organisme s'habitue aux produits, ce qui favorise l'apparition de complications motrices (fluctuations ou blocages ; et mouvements involontaires ou dyskynésies), au cours du temps.

D'autres médicaments existent, comme les "agonistes" du récepteur de la dopamine : ropinirole, pramipexole, rotigotine ou piribédil ; et les inhibiteurs d'enzymes : sélégiline et rasagiline qui ont l'avantage d'avoir une action plus longue, entre six et vingt heures, ce qui permet souvent de ne prendre les médicaments qu'une fois par jour.

À côté des médicaments, la rééducation joue aussi un rôle important (kinésithérapeute, ergothérapeute, orthophoniste). Encore faut-il s'adresser à un professionnel connaissant bien les maladies neurologiques, et en particulier la maladie de Parkinson.


publicité