publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladies du foie : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. avril 2016)

Les causes des maladies du foie sont nombreuses. Voici ces principales causes :

> La maladie alcoolique est la plus fréquente. Elle frappe les personnes qui consomment l'alcool de façon excessive : plus de 4 millions en France. L'alcool agresse directement les cellules hépatiques, et le foie va fabriquer de la graisse (on parle de stéatose). Le risque est l'évolution vers une cirrhose, voire un cancer...

> Les hépatites virales. Deux exemples : l'hépatite B (transmissible sexuellement ou par voie sanguine) et C (transmissible par voie sanguine) peuvent être dépistées par des analyses sanguines, dont le résultat indiquera le type de virus... et donc le traitement en conséquence. La vaccination reste toutefois un bon moyen pour prévenir une hépatite B et donc de ne pas développer cette maladie du foie d'origine virale.

Autre cause des hépatites : les médicaments (hépatite médicamenteuse).

> Le syndrome métabolique, c'est-à-dire les personnes en surpoids ou qui ont un diabète ou une hypercholestérolémie. La graisse va s'accumuler, le foie va réagir en fabriquant des fibres, et cela va conduire à une maladie du foie : une stéatose qui correspond à l'accumulation de graisse dans le foie pour les diabétiques, ou encore une cirrhose du foie.

En général, on sait si l'on possède des facteurs de risque de développer une maladie du foie. Pour l'alcool, l'organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas dépasser 2 verres par jour pour les femmes, et 3 pour les hommes.

D'autre part, les personnes en surpoids pondéral, qui souffrent d'hypertension artérielle, de diabète, ou d'hypercholestérolémie doivent se montrer vigilantes et effectuer des examens périodiques.

Les troubles liés au foie restent silencieux pendant de nombreuses années, et il est très difficile de s'en apercevoir. On découvre ces maladies au moment où surviennent des complications graves ou à l'occasion d'un bilan systématique et d'une prise de sang.

Pour autant, la "crise de foie" de nos grands-mères n'existe pas ! En effet, aucun livre de médecine n'évoque la crise de foie qui n'est pas véritablement une maladie du foie. Il s'agit la plupart du temps de troubles de la vidange de l'estomac, par exemple lorsque l'on a trop bu.



publicité