publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladie psychosomatique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

Une maladie psychosomatique est une affection physique dont l'origine tient – au moins partiellement – au fonctionnement psychique de l'individu. Le problème physique est avéré, dans le sens où il existe une lésion organique ou un dysfonctionnement se manifestant par des perturbations physiques.

Il n'y a pas de choix, ni conscient ni inconscient, de l'organe touché. La localisation dépendrait essentiellement des prédispositions biologiques sous-jacentes du patient.

Lorsque les manifestations de la maladie psychosomatique sont multiples, on peut parler de trouble somatoforme, et plus précisément de « trouble somatisation ». Il s'agit d'un diagnostic du Manuel de Classification des Maladies Mentales (DSM).

Les symptômes de la maladie psychosomatique peuvent être gastro-intestinaux (nausées, ballonnement, vomissements, diarrhée...), sexuels (douleur, désintérêt, irrégularité des règles...), pseudo-neurologiques (évanouissement, trouble de l'équilibre, de la coordination..), douloureux, etc.

Il ne faut pas confondre les maladies psychosomatiques et...

> La simulation : il n'y a pas de problème organique, le malade le sait et se sert du symptôme qu'il simule dans un but bien précis.

> L'hypocondrie : il n'y a pas de lésion mesurable malgré les plaintes du patient qui est réellement convaincu d'avoir une maladie.

> L'hystérie : le symptôme a une fonction psychique symbolique dans la névrose hystérique, et n'est pas vécu dans l'angoisse.

> Les pathologies organiques : la cause des symptômes vient d'une maladie physique, d'une atteinte d'un organe ou plusieurs.


publicité