publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Maladies Sexuellement Transmissibles - MST

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. août 2016)

© Jupiterimages/Comstock Images

Les MST, ou maladies sexuellement transmissibles, se transmettent lors des rapports sexuels tous confondus : relations sexuelles vaginales, anales ou bucco-génitales.

Les maladies sexuellement transmissibles nommées aussi infection sexuellement transmissibles (IST) sont causées par des agents infectieux, plus particulièrement par des virus ou des bactéries. Les principales sont : l'infection à chlamydia, ou chlamydiose, les infections à gonocoques, ou gonococcies, le papillomavirus (ou HPV) la syphilis, l' herpès génital, et le SIDA.
Les symptômes sont variables d'une MST à l'autre. Leur expression clinique peut être limitée à la région génitale, ou généralisée, avec des localisations extra-génitales.

Parmi les différents symptômes et syndromes provoqués par les maladies sexuellement transmissibles, on trouve : l'ure´trite (brûlures et écoulement par le canal urinaire), les ulcérations ge´nitales, le bubon (ganglions inguinaux purulents, leucorrhées (pertes blanches), l'orchi-e´pididymite et les douleurs pelviennes (dans le bas ventre).

Certaines MST peuvent cependant passer inaperçues et se déclarer que quelques mois plus tard (comme le SIDA, la syphilis, etc.).
Le diagnostic est généralement confirme´ par les prélèvements directs (de la zone génitale) et par une prise de sang, qui doit comprendre des sérologies. Dès lors qu'une maladie sexuellement transmissible est diagnostiquée, les autres doivent être recherchées.

Le traitement associe la prescription d'un anti-infectieux et la mise en place de règles d'hygiène préventives.

Bon à savoir : les MST les plus répandues

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST, Sexualité ou Un médecin vous répond !

Auteurs : Dr Nicolas Evrard, Audrey Amaury et Dr Ada Picard.


publicité