publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Méningite de l'enfant : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. janvier 2011)

Pas toujours facile de repérer une méningite. Surtout chez le petit enfant qui ne peut pas exprimer clairement sa douleur. On doit penser à la méningite, lorsque l’enfant présente certains symptômes.

Symptômes de méningite chez un enfant

  • forte fièvre,
  • maux de tête,
  • raideur au niveau de la nuque avec une contracture des muscles prévertébraux,
  • vomissements en jet,
  • hypersensibilité cutané,
  • photophobie : la lumière vive le gêne,
  • troubles de la conscience.

Symptômes de méningite chez un bébé

Il faut savoir que plus l’enfant est jeune, plus le diagnostic est difficile à établir. Chez un bébé, il faudra faire attention à ces signes qui peuvent révéler une méningite :

  • d’éventuels troubles du comportement,
  • des pleurs inexpliqués,
  • un teint gris,
  • une nuque molle (et pas raide, comme chez les plus âgés),
  • la fontanelle bombée (sur le haut du crâne).

Face à l’un ou plusieurs de ces symptômes, il faut penser à la possibilité d’une méningite et agir le plus vite possible. Car, si la méningite virale est dans la plupart des cas bénigne, la méningite bactérienne peut, elle, avoir des conséquences gravissimes, voire mortelles. Il faut donc intervenir le plus rapidement possible pour en éviter les complications.

Signe important : le purpura

Un symptôme qui peut être grave : le purpura (des taches rouges sur le corps).
Le purpura correspond à l'apparition de petites taches rouges qui apparaissent sur tout le corps de l'enfant et qui ne s’effacent pas lorsqu’on appuie dessus.

En fait, cela correspond à une sortie des globules rouges du sang hors des capillaires. Ces globules rouges s’accumulent dans la peau (le derme) et forment des taches rouges.

Des taches rouges : un signe d'urgence !

C’est donc le signe d’une mauvaise vascularisation des vaisseaux périphériques. Au stade initial, le purpura peut être un bon indicateur, un bon indice pour ne pas rater le diagnostic de la méningite, notamment la méningite à méningocoque. Mais il faut savoir qu’il peut se transformer en purpura fulminans qui est alors une forme grave, voire mortelle de septicémie (d’infection généralisée).

L’apparition d’un purpura constitue donc une urgence médicale. Dès l’apparition de ces taches sur le corps de votre enfant, vous devez faire très vite et l’emmener aux urgences les plus proches.



publicité