publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Méningite : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

Les principales causes des méningites sont des agents infectieux : en grande majorité des bactéries ou des virus.

1 - Les méningites bactériennes.
Dans les méningites bactériennes, plusieurs microbes peuvent être mis en cause : le méningocoque dit aussi Neisseria meningitidis, le pneumocoque, l'haemophilus influenzae ainsi que le Bacille de Koch (responsable de la tuberculose). D'autres bactéries, plus courantes, telles que le streptocoque ou le staphylocoque peuvent également être responsables de méningites.
Le méningocoque ou Neisseria meningitidis est le plus susceptible de provoquer des épidémies importantes. Il en existe plusieurs types, dont les plus connus sont les méningocoques A, B ou C.

La contamination des méninges par la bactérie peut provenir d'une infection de proximité, ORL le plus souvent (par exemple, une sinusite ou une angine). Voire d'une septicémie, lorsqu'une infection bactérienne à distance se propage dans le sang et véhicule la bactérie jusqu'au système nerveux central.

Enfin, dans le cas de l'infection à méningocoque, la transmission se fait de manière inter-humaine, par les gouttelettes de sécrétions respiratoires ou buccales. Un contact étroit et prolongé ( baiser, éternuement et toux rapprochée), ou la proximité physique avec une personne infectée (séjour en dortoir, partage de couverts, etc.) favorise la propagation de la maladie. La période d'incubation est en moyenne de 4 jours, mais elle peut être comprise entre 2 et 10 jours.

2 - Les méningites virales.
Les virus mis en cause dans les méningites virales sont principalement les ente´rovirus, voire les virus de l' herpès (HSV-1 et HSV-2), de la varicelle, des oreillons, ou du SIDA (VIH).
La méningite est rarement la première manifestation de ces infections, mais peut apparaître comme une complication. La cause de la contamination varie en fonction du virus concerné.


publicité