publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ménopause : nos conseils

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. janvier 2016)

La ménopause signe concrètement la porte d'entrée vers la vieillesse, avec son cortège de maladies plus ou moins évitables.
Il est en tout cas évident que les femmes ménopausées, ou sur le point de l'être, doivent prendre soin d'elles.

La cinquantaine est une période de vie qui peut être critique. L'organisme vieillit dans son ensemble, les performances s'atténuent, les enfants quittent ou ont quitté le cocon familial, etc. Les questions sur la vie, le passé, l'avenir, le couple sont à l'ordre du jour.

Des soucis avec ses enfants ou ses propres parents, des difficultés professionnelles, l'apparition de rides, une moindre performance physique et intellectuelle (etc.) font que le vieillissement, à l'ère du tout « jeune », peut être difficile à accepter. Les maladies qui apparaissent dans cette tranche d'âge (cancer, accidents cardiaques, etc.) sont une rude épreuve pour certaines.

Pour les prévenir, il importe de prendre soin de soi et de son alimentation : manger moins mais manger mieux, avoir une activité physique régulière. C'est-à-dire au minimum marcher plusieurs dizaines de minutes par jour, monter les escaliers à pied, faire des balades, etc.

Cela permet également de réduire le risque cardio-vasculaire, accru lors de la ménopause. En effet, dès lors que la sécrétion d'oestrogènes cesse, le risque de maladie cardio-vasculaire rejoint celui de l'homme. Avec une fréquence accrue de troubles cardio-vasculaires, à savoir : athérosclérose, infarctus, angine de poitrine, accident vasculaire cérébral, artérite, etc.

Mais la ménopause n'est pas le seul facteur de risque. Il peut être potentialisé par d'autres facteurs comme le tabac, l'alcool, le diabète, l'obésité, les troubles du métabolisme des lipides, la sédentarité, voire les antécédents familiaux de maladies cardio-vasculaires. D'où la nécessité de retrouver une bonne hygiène de vie !

 

>> A lire notre dossier : Ménopause : quels conseils alimentaires appliquer ?



publicité