publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Migraine ophtalmique : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. novembre 2014)

La migraine est due à une hyperexcitabilité des neurones. La cause de celle-ci est à la fois génétique et environnementale. Il n'y a pas un gène, mais plusieurs gènes mis en cause dans les migraines, et leur expression dépend de l'environnement.

L'aura migraineuse est, quant à elle, provoquée par une activité anormale transitoire des neurones, probablement induite par une constriction des vaisseaux qui les alimentent. Dans la migraine ophtalmique, la zone concernée par ce dysfonctionnement est le cortex occipital, responsable de la vision. Ce phénomène survient plus volontiers dans la partie du cerveau qui intègre les informations visuelles, ce qui explique que l'aura migraineuse est à l'origine de symptômes visuels.

Chez les personnes qui souffrent de migraine ophtalmique, l'apparition d'une crise peut être favorisée par différents facteurs. Entre autres, sont mises en cause des circonstances psychologiques (contrariété, situation de stress ou, à l'inverse, situation de détente brutale), des facteurs hormonaux : (règles, contraception orale), des facteurs alimentaires : chocolat, alcool (vin blanc), des facteurs sensoriels (lumière clignotante, décor rayé d'une pièce, bruits, odeurs, etc.), des conditions de vie (sommeil trop prolongé, saut d'un repas), facteurs climatiques, etc.).

Le rôle du médecin est de sensibiliser son patient à la possibilité de tels facteurs, pour le rendre attentif lors des crises suivantes. L'éradication de ces facteurs est plus ou moins facile, notamment s'il s'agit de situations liées au travail.


publicité