publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Molluscum contagiosum : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Les symptômes du molluscum contagiosum sont des lésions cutanées qui se présentent typiquement sous forme de boutons translucides, hémisphériques (comme des bulles), de 1 à 5 mm de diamètre, de la couleur de la peau normale, ou de couleur rose ou blanche. Ces lésions cutanées peuvent ressembler à des vésicules lorsqu'elles sont translucides. Ces symptômes peuvent connaître certaines variables. Ainsi, les lésions sont parfois beaucoup plus grosses, et leur diamètre peut atteindre 10 à 15 mm de diamètre. On parle alors de molluscum géant.

Chez les jeunes enfants, on retrouve ces symptômes sur le cou, les plis, le tronc, le visage et les paupières, sur l'abdomen, le pubis, le pénis, les fesses et dans la région péri-anale... Mais aussi sur les muqueuses, comme dans la bouche, par exemple.

Le grattage entraîne la dissémination de l'infection et augmente également le risque de surinfection bactérienne. Les lésions pouvant mettre du temps pour disparaître, certains patients (plus ou moins jeunes) peuvent souffrir d'un certain mal-être bien compréhensible vis-à-vis de leur maladie de peau, surtout quand les boutons sont à des endroits très visibles.

Il ne faut pas confondre ces lésions de molluscum contagiosum avec un impétigo, un eczéma, voire une acné... Cependant, une éruption eczématiforme (qui ressemble à un eczéma) est associée dans 10% des cas.

Dans tous les cas, il est consulter un médecin généraliste, un pédiatre ou un dermatologue pour faire le diagnostic.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST ou Un médecin vous répond !



publicité