publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Molluscum contagiosum : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Bien souvent, pour le molluscum contagiosum, aucun traitement n'est nécessaire, et la guérison est le plus souvent spontanée en 6 à 9 mois. Dans certains cas, lorsque le molluscum contagiosum se propage à d'autres régions du corps, il faut parfois jusqu'à 5 ans pour qu'il disparaisse sans traitement.

Différents traitements peuvent être proposés pour éviter une auto-contamination, la prolongation de l'infection, la surinfection bactérienne, ainsi que la transmission à d'autres enfants. Ces traitements sont aussi indiqués quand les boutons du molluscum contagiosum se situent à des endroits très visibles.

1 - La cryothérapie

La cryothérapie consiste à brûler les boutons avec de l'azote liquide. Mais, douloureuse et délicate à effectuer chez les petits, ce traitement est surtout indiqué s'il y a un petit nombre de lésions. Pour que la cryothérapie soit vraiment efficace en cas de molluscum contagiosum, il faut parfois réaliser plusieurs fois le traitement... ce qui peut être mal vécu !

2 - L'électrocoagulation

L'électrocoagulation détruit les lésions grâce à un courant électrique. Cependant, ce traitement peut laisser des cicatrices peu esthétiques. Le dermatologue peut également utiliser une photovolatilisation au laser.

3 - Le curetage

Le curetage est un traitement très fréquent contre cette maladie. Le médecin utilise une curette tranchante qui ôte l'ensemble de la lésion d'un seul coup. Cela est possible pour les lésions de molluscum contagiosum de petite taille.

Pour toutes ces techniques, le dermatologue utilise au préalable, bien entendu, un anesthésiant local (crème).

A coté de ces traitements spécifiques, le molluscum contagiosum est parfois traité avec des solutions ou des crèmes spécifiques à base de cidofovir, ou d'acide salicylique. Un traitement à base d'homéopathie peut être également proposé à base de Cinnabaris 9 CH, Dulcamara 9 CH, Thuya 15 CH, Vaccinotoxinum 15 CH, pendant plusieurs semaines.

Chez les patients infectés par le VIH, le médecin peut prescrire un antiviral administré par voie intraveineuse.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST ou Un médecin vous répond !



publicité